Participer !

    Le logement public a une mission d’intérêt général qui permet de favoriser la cohésion sociale en lien avec l’ensemble des habitants et des autres acteurs publics ou associatifs…

    Aussi, le développement et le renforcement de l’action sociale au sens large au sein des sociétés de logement de service public avec la participation de tous apparait comme une évidence avec pour caractéristique principale « l’usager » au centre de l’action et le travail en « réseau » pour répondre au mieux aux besoins spécifiques repérés au sein de l’ensemble des territoires.

    Le logement est un secteur central des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion pour plus de cohésion sociale…

    Au sein des sociétés de logement, en matière d’action sociale, le réseau de partenaires collabore en s’appuyant sur les ressources mutuelles de chacun pour développer des projets individuels, collectifs ou communautaires au bénéfice de la collectivité (habitants, comités consultatifs de locataires et propriétaires, référents sociaux des sociétés, partenaires locaux du secteur public ou associatif…).

    Les habitants sont les partenaires privilégiés des sociétés de logement.

    Garantir la participation des habitants est essentielle pour assurer la cohérence et le sens des actions développées en partenariat dans une approche multidimensionnelle…

    Un levier d’intervention : le référent social

    Le référent social accompagne les locataires et les candidats-locataires des sociétés de logement pour les aider dans leurs démarches en fonction de leurs besoins.
    Le référent social est « un relais» qui aide à (re)créer du « lien » avec les acteurs sociaux de terrain pour mieux répondre aux difficultés rencontrées par les familles en favorisant l’autonomie. Favoriser l’autonomie, c’est être attentif à l’intimité des personnes, à leurs capacités et ressources. C’est aussi développer ces capacités et ressources, les susciter, donner les moyens de les faire évoluer…
    L’approche peut être individuelle, collective ou communautaire et concerne l’action sociale au sens large.
    Le référent social s’appuie sur le réseau et le développement du partenariat pour renforcer les coordinations locales afin d’aller plus loin dans le travail social.
    « Le logement, une clé d’entrée, un marchepied vers l’accès à d’autres droits … ».
    Pour en savoir plus :
    • Vous pouvez consulter les rapports d’activités de la SWL en matière d’action sociale sur ajouter page site swl
    • Code wallon du logement et de l’habitat durable, art.131 bis ( !! le lien vers Wallex à partir de notre site ne fonctionne pas – à vérifier)
    • Arrêté du Gouvernement wallon du 27 février 2014 relatif au référent social et aux conditions d’accompagnement du ménage accompagné
    https://wallex.wallonie.be/index.php?mod=voirdoc&script=wallex2&PAGEDYN=indexBelgiqueLex.html&MBID=2014201793

    Les comités consultatifs de locataires et de propriétaires (CCLP)

    Un CCLP, c’est un espace participatif qui permet à tous les habitants de s’investir dans la gestion de leur SLSP et de leur milieu de vie. Concrètement, un Comité est un groupe d’habitants bénévoles représentant l’ensemble des locataires et propriétaires d’une SLSP.
    Le CCLP, c’est aussi la participation des habitants dans le processus décisionnel de la société de logement ! Le Conseil d’administration est notamment composé de deux administrateurs qui représentent le CCLP. Ces administrateurs disposent d’une voix délibérative à l’instar des autres administrateurs.
    Le rôle du CCLP est de traiter des questions qui concernent un groupe ou l’ensemble des locataires et propriétaires. Il s’occupe de questions collectives :
    • Accueillir les nouveaux locataires en collaboration avec la société : Les nouveaux locataires bénéficient d’un accueil de la part de leur CCLP et de la société de logement.
    Concrètement, l’accueil des nouveaux locataires est effectué dans les premiers mois d’occupation du logement. Cela peut se traduire soit par une session générale d’accueil de l’ensemble des nouveaux locataires ayant emménagé récemment, soit par une rencontre séparée au domicile des nouveaux arrivants ou encore d’un accueil lors d’une action spécifique organisée avec les autres locataires.
    A l’occasion de ce contact, les locataires sont informés de la composition du CCLP, de son rôle, de ses compétences et de son activité. Mais aussi des différents services de la SLSP, de ses partenaires, des actions organisées, une réponse aux demandes formulées en fonction des besoins …
    • Organiser et participer à des activités et des animations de quartier, en partenariat avec les acteurs locaux (commune, C.P.A.S., société de logement, ...).
    • Donner son avis sur les relations entre société et habitants, sur l'entretien des logements et leurs abords, sur les projets de rénovation et de construction de la société, ...
    • Contrôler et approuver les charges locatives.
    • Informer les locataires et propriétaires sur les missions du comité, sur ses activités et les avis qu'il rend.
    Pour en savoir plus :
    • Arrêté du Gouvernement wallon du 31 janvier 2008 relatif aux relatif aux comités consultatifs de locataires et de propriétaires auprès des sociétés de logement de service public https://wallex.wallonie.be/index.php?doc=9639
    • Code wallon du logement et de l’habitat durable, art.153-157.

    Les habitants, acteurs de leur quartier dans des projets collectifs et communautaires

    La participation des habitants, c’est aussi permettre aux habitants d’être auteurs et acteurs de leurs propres projets, faciliter l’intégration et la participation sociale de tous, afin d’améliorer la qualité de vie au sein d’un immeuble, d’un quartier, d’une commune ! C’est également développer le pouvoir d’action, prévenir l’isolement et la fragilisation, favoriser les espaces de dialogue et renforcer les liens sociaux.

    Les habitants influent sur leur propre environnement, en organisant eux-mêmes des projets selon leurs besoins, ressources et envies.

    Des pratiques exemplatives au sein des sociétés de logement 

    Quartiers en transition : la requalification de quartiers de logements sociaux avec la participation des habitants

    Neuf projets de réhabilitation de quartiers de logements publics en Wallonie sont actuellement en cours.

    Ces opérations de requalification valorisent une démarche urbanistique modifiant et gérant des territoires déjà urbanisés en y consacrant une large place aux questions économiques, sociales, culturelles et environnementales. Elles présentent la particularité d’inclure la participation citoyenne au cœur de l’élaboration du projet.

    Eté solidaire au sein des quartiers de logements publics

    L’opération « Eté solidaire, je suis partenaire ! » est devenue, pour de nombreuses communes wallonnes, une action incontournable tant son impact est positif.  Pour beaucoup de jeunes, cette opération constitue une première et précieuse expérience de travail.  Il s’agit véritablement d’une initiation à la citoyenneté.

    Concrètement, les jeunes engagés entretiennent, rafraîchissent et décorent leur quartier et les abords des établissements publics.  Ils accompagnent également les personnes âgées dans certains de leurs déplacements et se mettent à leur disposition dans le cadre de leurs loisirs.

    Pour en savoir plus :

    http://cohesionsociale.wallonie.be/actions/et%C3%A9-solidaire-jesuis-partenaire-esol

     

    Immeubles en fête, la fête des voisins

    La SWL a encadré l’édition 2016 de l’opération « Immeubles en Fête » qui s’est déroulée le 27 mai.  Cette opération est subventionnée par le Ministre du Logement.

    La région soutient ainsi les initiatives qui renforcent l’implication directe des citoyens dans la vie de leurs quartiers à travers des activités de proximité qui créent des espaces de dialogue et qui renforcent le lien social et le vivre ensemble.

    L’organisation de cet événement au sein des sociétés est bien plus qu’un événement ponctuel qui se tient une fois par an.

    La « Fête des voisins » s’inscrit dans le cadre global des actions de redynamisation des quartiers développées au sein des sociétés avec l’implication active des habitants dans la démarche et le développement du réseau de partenaires au niveau local (Plan de Cohésion Sociale, Régie des Quartiers, ASBL, …).  Dynamique renforcée depuis l’engagement des référents sociaux au sein des SLSP.

    Pour en savoir plus :

    http://www.european-neighbours-day.com/fr

    http://lafetedesvoisins.be/

     

    Opérations de propreté « Be Wapp »

    Opérations de propreté au sein des quartiers

    Pour en savoir plus : https://www.walloniepluspropre.be/